Aller au contenu principal

Corée du Nord


Sam STOURDZÉPréfacier

Après un demi-siècle d’existence, la Corée du Nord est l’un des pays les plus haïs au monde, mais aussi
l’un des plus méconnus. À l’évidence, la radicalité de ce paradoxe cache une réalité plus complexe que ce qu’il nous est donné à voir : guerre, famine, dissidents, programme nucléaire, parades et défilés militaires…
Suivi, encadré, accompagné pas à pas tout au long de son séjour en Corée du Nord, Stéphan Gladieu invente un espace de liberté à l’intérieur du cadre qui lui est imposé. L’existence de cette série photographique dépend intimement de la relation que le photographe a su nouer avec ses hôtes. En choisissant le portrait-miroir, souvent cadré de pied, qui requiert une pose frontale et un regard direct, Stéphan Gladieu s’est rapproché de l’image de propagande et a rendu sa démarche si ce n’est familière, du moins compréhensible aux Nord-Coréens.
Cette série nous renverra sans doute en partie notre représentation, mais elle nous permettra peut-être aussi de voir les Nord-Coréens à travers leurs propres yeux.

octobre, 2020
18.00 x 23.00 cm
160 pages

Langue :
Charles PENWARDEN

ISBN : 978-2-330-12011-5
Prix indicatif : 35.00€



Où trouver ce livre ?

Parti à plusieurs reprises en Corée du Nord au cours des dernières années, Stéphan Gladieu a tiré de ses voyages une saisissante galerie de portraits.

KOÏ MAGAZINE

Dans son livre Corée du Nord, Stéphane Gladieu a choisi de rendre compte de la complexité de ce pays exclusivement à travers le portrait. Une gageure dans cette société où l’individu n’existe presque pas et où l’image est réservée à la glorification des pères fondateurs de la nation.

Jean-Marc Bodson, LA LIBRE BELGIQUE

Un ouvrage remarquable sur la Corée du Nord, un pays dans lequel l’individu n’existe pas. Quand la contrainte fait merveille…

Michel Verlinden, LE VIF L'EXPRESS

Des images en miroir devant le magnétisme desquelles le lecteur est en droit de se demander : qui regarde qui ?

Michel Verlinden, LE VIF L'EXPRESS

C’est en partie le fait de documenter ce moment charnière du pays qui rend le travail de Stéphan Gladieu si précieux.

SOCIETY

Bien loin des clichés qui ont déjà été publiés sur le royaume de Kim Jong-un.

Louis Dabir, VICE

[Stéphan Gladieu est] de retour avec un projet hors normes dans un pays hors normes.

RFI - "VOUS M'EN DIREZ DES NOUVELLES"

Une œuvre sobre et documentaire, dont la qualité tient surtout de sa vision d’ensemble.

BLOG PROFESSION AUDIOVISUEL

Pour photographier vrai, il faut ruser, choisir par exemple comme le reporter Stéphan Gladieu le portrait-miroir, souvent cadré de pied, un langage compréhensible pour la propagande, mais permettant une douce ironie, et un rire quelque peu bouffon face à la stéréotypie des situations, et du décalage subtilement introduit dans les tableaux produits.

BLOG L'INTERVALLE

Du même auteur