Aller au contenu principal

Le ciel ouvert

Aline ZALKOIllustrateur


"Je vous souhaite d’être follement aimée", écrivait André Breton. Dans ce recueil de poèmes qui constituent autant de microfictions incandescentes, publiées au fil des années sur Instagram, Nicolas Mathieu dessine les visages de cet amour fou et donne à voir un monde de coïncidences, d’analogies et de banalités transformées en trésors : les villes entrevues, la mer, les rencontres et les commencements, le désespoir et les joies, le bonheur intenable, les saisons, les matins au lit et les dîners avortés, les gueules de bois, l’attente, la désertion, l’enfance et la fin qui viendra. Chaque page raconte nos détresses et nos émerveillements, l’épreuve des corps, l’amour pour un père, une femme, un enfant : les fragments de ce monde qui résiste encore à l'absence et à l'oubli.

février, 2024
13.00 x 19.00 cm
128 pages


ISBN : 978-2-330-18549-7
Prix indicatif : 18.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un premier récit autobiographique somptueux.

Nelly Kapriélian, LES INROCKUPTIBLES

Ce Ciel ouvert brûle d’une passion folle, incandescente. II peut rappeler à chacun des amours qu’il croyait uniques.

Serge Sanchez, LIRE MAGAZINE

Instantanés poétiques, déclarations incandescentes.

Erwan Desplanques, PSYCHOLOGIES MAGAZINE

Microfictions brillantes et ardentes.

ACTUALITTÉ

C’est sublime car Nicolas Mathieu raconte l’amour de tout le monde. Chacun de nous peut se reconnaître.

Olivia de Lamberterie, TÉLÉMATIN

Nicolas Mathieu est bien plus qu’un excellent écrivain. C'est un magicien des mots et des maux qui n'en finit pas de nous surprendre.

Sandrine Bajos, LE PARISIEN

Cette somme de poèmes en prose trace une trajectoire, une ligne de vie portée par l'amour, par la révolte et par la littérature.

Laurence Houot, FRANCE INFO

Un carrousel d’instants, de mots, de confidences, de réflexions, qui embrasse rondement, intensément, puissamment, en une centaine de pages, l’essence d’une vie humaine.

Nathalie Crom, TÉLÉRAMA

Animé d’une énergie extraordinaire.

Didier Jacob, L'OBS

Un roman rare, tissé d'éclats de poésie, d'une rage de vivre et d'une mélancolie souvent poignante.

Dorothée Werner, ELLE

Si intime et pourtant si universel.

Émilie Grangeray, LE MONDE DES LIVRES

Sur l’amour, je n’ai jamais lu quelque chose d’aussi beau.

Nelly Kaprièlian, FRANCE INTER – Le Masque et la Plume

À chaque page, l’écrivain si doué pour saisir le quotidien tel que le façonne l’époque, si bon portraitiste des corps en mouvement, met des mots sur une usure, une fatigue, une impuissance partagées.

Virginie Bloch-Lainé, LIBÉRATION

Des morceaux choisis, poétiques, sociologiques et politiques dont l’originalité, la pertinence et la colère, parfois, se savourent mot à mot.

Marie-Aimée Bonnefoy, LA CHARENTE LIBRE