Aller au contenu principal

Les espaces sont fragiles

Sous-titre
Carnet de Cisjordanie, Palestine 1998-2019



Parfois, W. part dans la nuit. Il sort du village, marche un moment sur la route, la quitte pour obliquer à travers la lande et s’y enfonce. Une colonie disparaît dans son dos. Il s’arrête tout au bout du plateau, qui fait comme une épaule au-dessus des abords de Jérusalem. Au loin, il voit clignoter les lumières de la ville. Campé sur ses jambes, il lâche un premier cri, étiré et sauvage. Puis d’autres. Des hurlements.