fbpx Anagrammes dans le boudoir | Actes Sud Aller au contenu principal

Anagrammes dans le boudoir


STEPHANE TRAPIERIllustrateur

Intense, fripon, voluptueux, tendre, libre, grivois, cru, exalté, solennel, insolite, clandestin… l’amour a mille et une variations que Jacques Perry-Salkow et Laurence Castelain effeuillent avec un plaisir contagieux.

Les anagrammes sont souvent en tenue légère, parfois même dans leur plus simple appareil. Elles multiplient les galipettes et les polissonneries. D’autres fois, elles suggèrent en finesse, content fleurette, et vont jusqu’à brûler d’un désir éperdu.

Décidément, la langue de Molière porte en germe le génie de l’amour.

novembre, 2020
10.00 x 19.00 cm
144 pages


ISBN : 978-2-330-14088-5
Prix indicatif : 15.00€



Où trouver ce livre ?

Prenant la frustration des gestes barrières et autres assignations à résidence comme prétexte à une déambulation badine dans les replis de la langue, lui et sa complice, nous révèlent combien la langue de Molière se prête au (le) génie de l’amour. (...) Renversant mots et expressions sur l’oreiller, Anagrammes dans le boudoir dévoile le clou de satin caché dans la séduction, la poésie des gourmands nichée dans des poignées d’amour ou le bordel des rois qu’abritent les bords de Loire.

Camille Thomine, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Un magicien des mots.

Yves Calvi, RTL - "LAISSEZ-VOUS TENTER"

Jacques Perry-Salkow est un génie. Il porte l’anagramme au rang de la prouesse. (...) Avec Jacques Perry-Salkow, l’anagramme devient un art.

Bernard Lehut, RTL - "LAISSEZ-VOUS TENTER"

Du génie ? Oui. Anagrammes dans le boudoir recèle de ces joyaux formels qui, en plus, font sens.

Baptiste Liger, TECHNIKART

Au fil des Anagrammes dans le boudoir, les deux auteurs revisitent les classiques de la relation amoureuse et de l’érotisme sous toutes ses formes, de Baudelaire, Verlaine ou Rimbaud à Sade. Ou ils insèrent leurs créations dans de courts récits tandis que les illustrations de Stéphane Trapier ajoutent de nouvelles variations ludiques, donnant envie de revenir feuilleter ce petit volume ma foi bien riche à siroter sans sagesse.

Thierry Detienne, LE CARNET ET LES INSTANTS

Du même auteur