Aller au contenu principal

Une rose seule



Rose arrive au Japon pour la première fois. Son père, qu’elle n’a jamais connu, est mort en laissant une lettre à son intention, et l’idée lui semble assez improbable pour qu’elle entreprenne, à l’appel d’un notaire, un si lointain voyage.

Accueillie à Kyōto, elle est conduite dans la demeure de celui qui fut, lui dit-on, un marchand d’art contemporain. Et dans cette proximité soudaine avec un passé confisqué, la jeune femme ressent tout d’abord amertume et colère. Mais Kyōto l’apprivoise et, chaque jour, guidée par Paul, l’assistant de son père, elle est invitée à découvrir une étrange cartographie, un itinéraire imaginé par le défunt, semé de temples et de jardins, d’émotions et de rencontres qui vont l’amener aux confi ns d’elle-même.

Ce livre est celui de la métamorphose d’une femme placée au cœur du paysage des origines, dans un voyage qui l’emporte jusqu’à cet endroit unique où se produisent parfois les véritables histoires d’amour.

août, 2020
11.50 x 21.70 cm
158 pages


ISBN : 978-2-330-13922-3
Prix indicatif : 17.50€



Où trouver ce livre ?

Un roman émouvant et réussi.

Un livre floral, délicat, aérien et inspiré.

Didier Jacob, L'OBS

Un texte raffiné, apaisant et sensuel.

Une merveille sur l'éveil d'une femme à elle-même.

Bernard Lehut, LES LIVRES ONT LA PAROLE (RTL)

Un très beau roman.

Un roman qui célèbre la puissance de la poésie.

Un formidable éloge du pas de côté.

François Busnel, LA GRANDE LIBRAIRIE (FRANCE 5)

Parcours initiatique pour Rose qui, malgré ses quarante ans, aura l’impression d’une première fois dès lors qu’elle comprend porter en elle sa part d’innocence, marcher de conserve sur le toit de l’enfer tout en admirant le paysage, que c’est de ce balancement, entre la candeur du bonheur et la cruauté du désir, que se tapie la vie elle-même…

François Xavier, L'INTERNAUTE.COM

Dans les envolées les plus esthétisantes comme dans les dénouements les plus attendus, elle a ce talent de faire surgir les émotions vives, qui grisent l'esprit et touchent au cœur.

Anne Berthod, LA VIE

L'histoire d'une femme, Rose, botaniste de passage au Japon à Kyoto pour hériter d’un père japonais qu’elle n’a pas connu. Recherche des origines redoublée de métaphores botaniques, ou le roman d’une Rose blessée qui va perdre ses épines.

Laurent Goumarre, LE MAG DE L'ÉTÉ (FRANCE INTER)

Une rose seule est un petit miracle qui chuchotera à l’oreille de chacun de nous.

Patricia Reznikov, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Entrelaçant les splendeurs japonaises à la désolation du deuil, Muriel Barbery sème la beauté à chaque page. Et il est possible que l'on se réveille étonné, soudainement attentif au pouvoir des pétales qui, hier encore, n'étaient que des couleurs égayant simplement l'existence.

Flavie Philippon, ELLE

Au fil de ses déambulations dans Kyoto et de ses rencontres humaines insolites, orchestrées par son père défunt, elle explore une intériorité qui éclaire ses ténèbres et qui l’amène à dépasser sa mélancolie. 

Josephine Hobeika, L'ORIENT LITTÉRAIRE

Grâce et raffinement dans un bref roman subtilement énigmatique.

Michel Paquot, L'AVENIR (BELGIQUE)

Du même auteur