fbpx Ne me cherche pas demain | Actes Sud Aller au contenu principal

Ne me cherche pas demain



1983, Carrickfergus, près de Belfast, en plein conflit nord-irlandais.

L’inspecteur Sean Duffy, l’un des rares catholiques au sein de la police royale d’Ulster, est radié sur la base de fausses accusations (en réalité pour avoir royalement emmerdé le FBI…). Au même moment, Dermot McCann, expert artificier de l’IRA et ancien camarade de classe de Duffy, s’évade de prison et devient la cible principale des services de renseignements britanniques.

Le MI5 extirpe alors Duffy de sa retraite alcoolisée afin que ce dernier les aide à traquer McCann. Mais pour débusquer la cachette du fugitif, l’ex-inspecteur devra d’abord résoudre une énigme en chambre close. Sa quête le mènera finalement à Brighton, où se trame une tentative d’assassinat sur le Premier ministre britannique, Margaret Thatcher.

Cette enivrante double enquête, magistralement con duite, doit beaucoup à la personnalité hors normes de cet inspecteur brut de décoffrage qui séduit dès les premières pages. Son humour noir mordant, ses réparties cinglantes, son esprit mélancolique, sa culture musicale et littéraire impressionnante et son autodérision sans borne font de lui un compagnon de route irrésistible. Le troisième volet – complètement indépendant – de la série “Sean Duffy” est une merveille du genre.

mars, 2021
13.50 x 21.50 cm
384 pages

Laure MANCEAU

ISBN : 978-2-330-14860-7
Prix indicatif : 22.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un polar exceptionnel.

RADIO DUNES

En reprenant une forme déjà très connue des amateurs de polars, le meurtre en chambre close, McKinty bâtit une enquête de haut vol qui ravira tous les amateurs de mystères et d’investigations précises et minutieuses.

NYCTALOPES

Le public français aura dû patienter longtemps pour lire la trilogie enfin complète, mais le jeu en vaut la chandelle car l’écrivain sait parfaitement réunir la fiction et le documentaire, l’enquête et le drame socio-politique dans les moments les plus brûlants du conflit irlandais. Dans ce troisième volet, il y ajoute même un crime en chambre close, jouant son Agatha Christie version whisky et humour noir.

Christine Ferniot, TELERAMA

Une pépite qui a fait sortir son auteur de l’anonymat et qui a par ricochet mis en lumière son œuvre aujourd’hui, enfin reconnue ! « Écrire, c’est un long chemin, difficile et solitaire, surtout si vous voulez en faire votre carrière », souffle-t-il. Après plus de dix ans à écrire, la sienne prend son envol. 

Agnès Roivel, LA CROIX

Une double enquête haletante.

PAGE DES LIBRAIRES

Adrian McKinty garde cette plume acérée, descriptive mais sans un mot de trop, et ces formidables dialogues aux réparties cinglantes, à l’humour noir omniprésent teinté d’un cynisme typiquement irlandais.

BLOG BLACK NOVEL

Du même auteur