Aller au contenu principal

Etude en noir




1882, Angleterre. Anne McCarey fuit l’agitation londonienne et une liaison toxique avec un marin ivrogne et violent pour revenir à Portsmouth, la ville de son enfance. Infirmière chevronnée, elle est engagée dans une institution psychiatrique très select sur la côte. Elle n’a en charge qu’un seul patient : monsieur X, qui par sa singularité et ses exigences est déjà venu à bout de bon nombre de soignants. Issu d’une famille puissante et richissime, outre quelques fantaisies, l’homme a surtout développé un talent unique de déduction lui permettant de découvrir le moindre secret enfoui au tréfonds de l’âme de ceux qui passent la porte de sa chambre.
C’est dans cette atmosphère emplie de mystères qu’une série de meurtres commence à endeuiller la ville. Avec l’aide d’Anne et du jeune docteur Arthur Conan Doyle, qui prodigue des soins à notre “mentaliste” tout en peaufinant le personnage principal de son roman, un certain Sherlock Holmes, M. X utilise ses dons de clairvoyance pour diriger l’enquête depuis son antre. Et le lecteur d’accompagner ses acolytes dans l’univers décadent des théâtres clandestins et de leur inframonde où se jouent des spectacles licencieux et illicites mettant en scène un choeur de marginaux et d’enfants des rues.
Dans ce roman tour à tour conte cruel, enquête policière ou critique sociale, à l’image de ceux de ses grands maîtres littéraires du XIX è siècle, José Carlos Somoza orchestre un saisissant théâtre de la vie, et surtout de la mort.

mai, 2023
14.50 x 24.00 cm
400 pages

Marianne MILLON

ISBN : 978-2-330-17962-5
Prix indicatif : 23.90€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Somoza joue avec le lecteur comme le chat avec la souris. Les retournements de situation sont nombreux et impressionnants. Bref, on prend un grand plaisir à lire le premier volet de cette série prometteuse ! 

Bruno Corty, LE FIGARO LITTÉRAIRE

Thriller absolu, son opus holmésien offre aussi une formidable réflexion sur le théâtre, sur son caractère cathartique, mais aussi toxique quand il est détourné en « théâtre mental » et utilisé pour manipuler les êtres. À travers les personnages croisés de Sherlock Holmes, Conan Doyle et de Monsieur X., José Carlos Somoza met en relief la fragile frontière qui sépare le génie de la folie. Étude en noir est un roman génial et fou.

Philippe Chevilley, LES ECHOS WEEK-END

Voilà un puzzle machiavélique, oscillant entre fantastique et gothique, nourri de références théâtrales, et sur lequel plane, évidemment, l'ombre de Sherlock Holmes. II faut prendre le temps de s'installer dans l'intrigue et l'ambiance pour savourer cet étrange roman.

Isabelle Mity, HISTORIA

J.C. Somoza brasse des thématiques troublantes, comme la théâtralité de la vie et de la mort, l’enfermement dans la réalité ou dans la fiction. Ses romans mettent en scène des personnages à la psychologie borderline et fascinante, ainsi que des références aux contes cruels ou au romantisme noir.

Gaston-Paul Effa, LA SEMAINE DE NANCY/METZ

Tout est là : l’atmosphère façon Dickens, les figures hautes en couleur, l’ambiance gothique évoquant le cinéma de Del Toro ou Burton, les vieux films de la Hammer même. Un roman aux allures de conte cruel, certes, mais magnifique ! 

LE NOUVELLISTE SUISSE