Aller au contenu principal

Le Trophée



Hunter White, riche new-yorkais et investisseur à Wall Street, a acheté une licence de chasse lui permettant de tuer un rhinocéros noir, seul trophée qui manque encore à son palmarès. Parti en Afrique, son terrain de jeu de prédilection, il rêve d’enfin pouvoir ramener à sa femme, en guise de cadeau d’anniversaire, la tête empaillée de son rhinocéros. Mais son rêve se muera bientôt en cauchemar. Sans retour en arrière possible.
Alors que nous croyons avoir l’Afrique en ligne de mire dans une prose infusée de Joseph Conrad et d’Ernest Hemingway, nous découvrons bien vite que c’est le lecteur lui-même que Gaea Schoeters a pris pour cible.

septembre, 2022
13.50 x 23.00 cm
288 pages

Benoît-Thaddée STANDAERT

ISBN : 978-2-330-17006-6
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un roman glaçant et intense sur les rapports de domination entre touristes et populations locales dans les pays pauvres, sur fond de savane hostile et imprévisible.

Jade Olivier, TÉLÉ LOISIRS, TÉLÉ 2 SEMAINES

Entre Hemingway et Les Chasses du Comte Zaroff, Gaea Schoeters nous offre un texte dense et fort, âpre et sans pitié sur la beauté de l'Afrique, ses richesses millénaires, ses savoirs ancestraux et la prétention des hommes blancs à tout savoir. 

Thomas Coutenceau, LA LETTRE DU LIBRAIRE

Un thriller glaçant dans lequel on ne sait plus qui est le chasseur et qui est le gibier.

Stéphanie Lohr, ICI PARIS

Une auscultation précise de la chasse dotée d’un suspense haletant.

Julien Coquet, TOUTE LA CULTURE

L’un des livres les plus dérangeants que j’ai lus ces derniers temps. Machiavélique. Puissant. Lisez Le Trophée au risque de rester K.O. debout. 

Bernard Poirette, C'EST À LIRE

Ce premier roman publié en France de l'écrivaine belge Gaea Schoeters pousse à l’extrême la logique de la chasse et, prenant le lecteur à contre-pied, interroge la vision occidentale, toujours colonialiste, du monde africain. 

Michel Bertrou, LA SEMAINE VÉTÉRINAIRE

Dérangeant, fascinant, réussi. […] Le décor se fait de plus en plus vivant au fur et à mesure que nos convictions s'évanouissent. Qui chasse quel gibier ? L'argent peut-il tout réparer des actions colonialistes d'hier et de leurs héritages d'aujourd'hui ? L'homme blanc en sait-il autant qu'il le croit ? L'intrigue est impeccable et dépasse largement celle du simple thriller.

Agnès Laurent, L'EXPRESS.FR

Un pur roman noir psychologique. […] Vous découvrirez l’exaltation de la chasse, la préparation, la traque, la toute puissance d’un homme qui a un fusil. Vous découvrirez aussi le cynisme du monde. [...] Quand vous terminerez [le roman], vous aurez la chair de poule et en même temps, vous réfléchirez au monde qui vous entoure.

Michel Dufranne, RTBF - Sous couverture

Un roman totalement captivant. […] Le Trophée est rendu excitant à lire par la capacité incroyable de Gaea Schoeters à décrire la traque qui unit la proie et le chasseur.

Alain Marciano, BENZINE MAG

Vous avez binge-watché « Squid Game » et/ou « Succession » et vous avez une fascination pour les mécanismes qui poussent les humains extrêmement riches ou extrêmement désespérés à se comporter de manière incompréhensible pour le commun des mortels ? Foncez acheter Le Trophée en librairie.

Kathleen Wuyard, FLAIR

Gaea Schoeters met à nu les relations coloniales sous la forme d’un thriller glaçant.

Martine Freneuil, LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN

Ce premier roman de l’autrice belge, superbement rendu en français par Benoît-Thaddée Standaert, est un choc. Rarement l’Afrique contemporaine a été décrite avec autant de réalisme et de perspicacité. […] Dans ce roman noir réussi, l’écriture est reine. En phrases courtes, percutantes, rythmées, s’impose une sobriété stylistique d’une grande efficacité.

Anne Leclerc, EN ATTENDANT NADEAU

Gaea Schoeters réussit là un ouvrage passionnant, à la fois un fascinant roman d’aventures, bien sûr, mais aussi un magnifique voyage en Afrique australe avec des guides exceptionnels et, peut-être avant tout, une étonnante mise en lumière des contradictions quant à la place et au rôle de l’homme dans la nature. En ces temps de réflexion écologique sur la destruction programmée de la planète, c’est un livre profondément salutaire.

Serge Cabrol, ENCRES VAGABONDES

Du même auteur