fbpx Sabine Weiss | Actes Sud Aller au contenu principal

Sabine Weiss



Sabine Weiss, née en 1924, a contribué de manière majeure au courant de la photographie humaniste française, qui rassemble des photographes comme Robert Doisneau, Willy Ronis ou Brassaï. Photographe de métier, elle a abordé tous les domaines de la photographie au cours de sa longue carrière : reportage, mode, publicité, portraits, travaux personnels. Le goût de la rencontre, le souci de la technique et une curiosité vive et constante pour l’observation des gens – anonymes ou personnalités publiques – dans leur environnement apparaissent comme les fils conducteurs d’une oeuvre prolifique.

juin, 2021
12.50 x 19.00 cm
144 pages


ISBN : 978-2-330-15019-8
Prix indicatif : 13.00€



Où trouver ce livre ?

Ses photos les plus fortes, présentées à Arles, ont souvent une tonalité mélancolique derrière la gaieté : fins de fêtes épuisées, enfants au regard intense, tristesse d’un couple à l’enterrement d'un chien. Mais Sabine Weiss, qui a toujours dompté le destin à coups d’éclats de rire, refuse de s'apitoyer. « La vie, c’est quand même pas toujours jojo. Alors tant mieux s’il y a un peu d’humour dans mes images. »

Claire Guillot, LE MONDE (Supplément)

Sabine Weiss, 97 ans le 23 juillet prochain, est la vedette de ces Rencontres d’Arles 2021. Défiant le temps avec cet œil espiègle qui se retrouve dans ses photographies où dominent « le goût de la rencontre, une vive curiosité et l'observation des gens ».

Valérie Duponchelle, LE FIGARO

Sabine Weiss, une vie de photographe exposée aux rencontres d’Arles présente les dominantes d’une œuvre en constante sympathie avec l’être humain, où se mêlent reportage, illustration, mode, publicité, portraits d’artistes, travail personnel de la photographe Suisse. 

FISHEYE

Pour Arles, elle a sorti de ses boîtes précieusement conservées dans sa maison-atelier parisienne des archives plus ou moins connues, extraits de ses voyages, rencontres et commandes commerciales. L'occasion de plonger dans ces moments uniques mêlant travestis sur scène, pensionnaires d'un hôpital psychiatrique, mariage gitan et fêtes du nouvel an... Sans jugement ni grandiloquence, juste des instants de vie.

Laurène Flinois, BEAUX-ARTS MAGAZINE

Ce sont toutes les facettes d’une vie de photographe que nous propose cette rétrospective. Actualité politique, sociale ou sportive, illustration, mode, publicité, portraits, studio ou reportage, noir et blanc ou cou leurs, Sabine Weiss a touché à tous les genres abordant chaque nouvelle commande comme un défi. 

Isabelle de Lagasnerie, LA CROIX

Sabine Weiss, reconnue et honorée comme la dernière représentante de l’école humaniste française, a couvert tous les champs possibles de la photographie dont elle a fait un art de vivre. 

Nathalie Dassa, CHOISIR

Du même auteur

Dans la même collection