Aller au contenu principal

Échec et mat au paradis



Brésil, début 1942. L’écrivain autrichien Stefan Zweig, qui a fui l’Europe et le nazisme, rend visite à Georges Bernanos, romancier français iconoclaste, dans sa ferme de la Croix-des-Âmes, à Barbacena. Le 23 février de la même année, Zweig se suicide avec son épouse, Lotte, à Petrópolis. Pour Sébastien Lapaque, c’est la matière d’une enquête au long cours, intime et politique, miraculeusement lumineuse.
Au cœur d’une géographie aussi ensoleillée que le contexte est ténébreux, à l’heure du saccage du Vieux Continent et de l’avènement d’un fascisme néotropical, le récit s’échafaude autour de la conversation que l’auteur imagine entre ces deux géants du XXe siècle, le juif sans dieu et le catholique affranchi – le peintre délicat des tourments de l’âme et le visionnaire rebelle, ardent pratiquant de la vie intérieure.

Avec tendresse et précision, sillonnant les textes et les lieux, retrouvant les derniers témoins de cette époque, Sébastien Lapaque organise la rencontre de deux lucidités désarmées – celui qui croyait au Ciel, celui qui n’y croyait pas – et, face à la tentation du désespoir, poursuit le rêve tenace d’une amitié et d’un paradis possibles.

L’œuvre de Sébastien Lapaque, faite de récits, romans, essais, journaux, éloges en forme de cartes postales, est à l’image de son érudition : généreuse et passionnée. Parmi ses dernières parutions : Ce monde est tellement beau (prix Jean Freustié, Actes Sud, 2021), On aura tout bu (Actes Sud, 2022) ou encore Vivre et mourir avec Georges Bernanos (prix Émile Faguet de l’Académie française, L’Escargot, 2022). Il est correspondant en France de la Casa Stefan Zweig de Petrópolis.

septembre, 2024
13.50 x 22.30 cm
336 pages


ISBN : 978-2-330-19590-8
Prix indicatif : 22.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique