Aller au contenu principal

Rien qu'un acteur suivi de Farben



Rien qu'un acteur : De l'entre-deux-guerres aux années 1960, l'irrésistible ascension d'un grand acteur allemand croisant la vie tragique d'un écrivain opposant. Pendant que le premier devient l'un des artistes les plus serviles du régime nazi, les enfants terribles de Thomas Mann, Erika et Klaus, s'exilent pour résister selon leurs moyens : le théâtre et la littérature. Klaus Mann dénonce l'acteur et son opportunisme dans un roman, Mephisto, une des origines de cette pièce. Tout est alors en place pour un vertigineux kaléidoscope de figures d'artistes face au pouvoir, à leurs propres démons et à leurs personnages.

Farben : A la Belle Epoque, Clara Immerwahr, première femme chimiste allemande, épouse Fritz Haber, chercheur "pour le bien de l'humanité". Mais, tandis que Clara est contrainte de se limiter à la seule chimie de sa cuisine, Fritz invente pas à pas les premiers gaz de combat. Des tableaux aux couleurs fortes, du vert acide au rouge sang, forment le paysage des émotions de Clara et préfigurent, tout au long de cette plongée onirique, sa réaction irréversible face aux choix corrosifs de son mari.

Né en 1977 en Valais (Suisse, Mathieu Bertholet a vécu dix ans à Berlin. Il est l'auteur de nombreuses pièces historiques ou documentaires, mises en scène par lui et par d'autres. Trois ans auteur associé du théâtre du Grütli (Genève), il se concentre sur l'adaptation pour la scène d'un des mythes fondateurs de l'architecture moderne, les Cases Study Houses. Avec une bourse de la Villa Aurora, il passe sept mois à Pacific Palisades, Los Angeles. Ces textes ont été écrits à son retour.

novembre, 2006
15.00 x 20.50 cm
192 pages


ISBN : 978-2-7427-6252-1
Prix indicatif : 18.80€



Où trouver ce livre ?

Du même auteur