Aller au contenu principal

Silo



Dans un futur postapocalyptique indéterminé, une communauté d’hommes et de femmes a organisé sa survie dans un silo souterrain géant. Du monde extérieur, devenu hostile, personne ne sait rien, sinon que l’atmosphère y est désormais irrespirable. Les images de mauvaise qualité relayées par d’antiques caméras, montrant un paysage de ruines et de dévastation balayé de vents violents et de noirs nuages, ne semblent laisser aucune place à l’illusion. Pourtant, certains continuent d’espérer. Ces individus, dont l’optimisme pourrait s’avérer contagieux, représentent un danger potentiel. Leur punition est simple. Ils se voient accorder cela même à quoi ils aspirent : sortir.

Dans une nouvelle qu’il met en ligne en 2011, Hugh Howey décrit une société où l’on ne percevrait plus le monde extérieur que par le biais d’un écran. Peu après, devant le nombre de messages de lecteurs lui réclamant une suite, il imagine quatre nouveaux épisodes – donnant naissance à «Silo», devenu depuis un best-seller international.

Conjuguant un art consommé du récit et un infaillible sens du suspense, Hugh Howey a peut-être offert à la science-fiction son dernier classique en date.

octobre, 2013
14.50 x 24.00 cm
560 pages

Yoann GENTRIC
Laure MANCEAU

ISBN : 978-2-330-02430-7
Prix indicatif : 23.00€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Silo, percutant premier volet d'un triptyque romanesque.(...) Silo, palpitant roman de Hugh Howey.

François Angelier, Le Monde des Livres

Mené tambour battant, sans fausse note, les personnages, aidés par la configuration des lieux, acquièrent très vite une épaisseur psychologique, et portent à bout de bras une intrigue qui ne révèle son issue qu’à la toute dernière page.

Ainsi, Silo est un roman original, captivant, dont on attend avec impatience la suite.

La Cause littéraire

le roman passe du thriller d'anticipation à une fable complexe et passionnante sur l'éternelle lutte des classes

François Lestavel, Paris Match

Il s'agit certainement d'une des meilleures fictions futuristes écrites ces dernières années. Un révélation.

L'Echo

Une vraie réussite

Jean-Paul Guéry, Le courrier de l'ouest

Déjà culte !

Géo Ado

Captivant

Michel Valentin, Le Parisien

Hugh Howey a quelque chose d'un Joseph Conrad après l'apocalypse.

Un ton original et glaçant, entre rêve halluciné et désespoir.

Alexis Brocas, Carrefours savoirs

Génial thriller postapocalytpique. L'héroïne s'appelle Juliette, préposée aux machines, et ses aventures sont les plus étranges et les plus addictives de cette rentrée.

Isabelle Potel, Madame Figaro

Avec ce roman lentement trépidant, la nouvelle collection Exofictions frappe très fort et livre une œuvre forte, passionnante, extrêment fouillée, dont il est difficile de s'arracher…

Jean-Pierre Fontana, L'écran fantastique

Silo est un Objet Littéraire Non Encore Identifié.

[...] un projet littéraire […] grouillant et hors normes.

Une révélation.

Hubert Artus, Lire

Un thriller glaçant, un univers qui rappelle le meilleur d'Aldous Huxley.

Frédérique Rabiller, La Montagne

C'est époustouflant.

Guillaume Dumora, Librairie Le Monte en l'air à Paris

De thriller post-apocalyptique, tendu, subtil, Silo glisse peu à peu vers le récit politique d'une insurrection populaire, et le tout se suit comme la saison 1 d'une série réussie !

Jérémy Bernède, Le midi-libre

Silo engrange les succès (...) Hugh Howey a jeté des romans sur Internet comme des bouteilles à la mer.

20 Minutes

Un supens au service d'un réflexion politique subtile.

Valérie Zerguine, Glamour

Pour certains ce livre pourrait même être le successeur du Da Vinci Code de Dan Brown.

Simon Tenenbaum , BFM-TV

Phénomène éditorial, projet littéraire à plusieurs entrées, Silo est un Objet Littéraire Non Encore Identifié. Dont voici le premier tome. Une révélation

Hubert Artus, Lire

Intelligent et trépidant : les fans du genre apprécieront ; les néophytes aussi

Baptiste Liger, Start Up